Ninon

J’ai connu une fille brune,
Que j’aimais bien tendrement,
Cet amour que j’aimais tant,
N’a duré qu’un clair de lune.
Elle avait le joli nom :
Le joli nom de Ninon.
Le joli nom de Ninon.

Autrefois, dans la vallée,
A travers les sentiers perdus,
J’ai baisé ses jolis pieds nus,
Tout humides de rosée.
J’ai gravé dans un sillon,
Le joli nom de Ninon.
Le joli nom de Ninon.

Maintenant, cette dame brune,
Porte des robes de velours;
Elle en change autant par jour,
Que le ciel change de lune.
Elle n’a plus son joli nom,
Son joli nom de Ninon.
Son joli nom de Ninon.